Adopte un ours polaire
2018
Adopte un ours polaire, une façon ingenieuse d’avertir sur les conditions alarmantes des ours polaires dans le monde à travers une histoire. Changement climatique, extraction de pétrole et de gaz en offshore, essor du commerce maritime, surexploitation des ressources marines : chaque jour, l’Arctique se fragilise un peu plus et avec elle, les populations des ours blancs.
On dénombre actuellement entre 20 000 et 25 000 ours polaires dans le monde, avec parmi les 19 sous-populations existantes, six en déclin. La migration des ours polaires dépend des surfaces de banquise, qui leur servent de plateforme pour la chasse, la reproduction et le repos. Or, selon une étude menée par l’United States Geological Survey, la surface des glaces de mer de l’Arctique a «fondu» de 21 % entre 1979 et 2006, soit une perte de territoire comparable à la superficie de l’Alaska.
À ce rythme, 42% de la surface de l’habitat des ours polaires aura disparu d’ici 2050.
L’Ours polaire dépend également de la banquise pour accéder à ses principales proies (Phoque annelé et barbu) qui sont elles aussi menacées. De plus, il est plus susceptible d’être affecté par l’exposition aux polluants; en effet, une plus grande exposition aux polluants pourrait affecter le système endocrinien, le système immunitaire, et par conséquent le taux de survie et de reproduction de l’espèce.
C’est donc une problématique climatique mais aussi environ- nementale, que nous avons décidé de choisir comme sujet «Quel avenir pour les ours blancs ?»
Afin de mieux sensibiliser le lecteur, nous avons décidés d’intéragir avec celui-ci, en l’implicant vurtuelklement dans l’extinction des ours. En effet, avec sa «souris» le lecteur «tue» les ours blancs. Contraiement à l’ours polaire le lecteur à un nombre de vies illimités dans ce jeu. Une serie de datas accompagnera ce sujet.. Le coté ludique du jeu détramatise en premier lieu , mais permet au lecteur de se sentir plus impliqué dans la cause et de le marquer.
Léa Manuel
Corentin Reungoat

Adopte un ours polaire
Adopte un ours polaire, une façon ingenieuse d’avertir sur les conditions alarmantes des ours polaires dans le monde à travers une histoire. Changement climatique, extraction de pétrole et de gaz en offshore, essor du commerce maritime, surexploitation des ressources marines : chaque jour, l’Arctique se fragilise un peu plus et avec elle, les populations des ours blancs.
On dénombre actuellement entre 20 000 et 25 000 ours polaires dans le monde, avec parmi les 19 sous-populations existantes, six en déclin. La migration des ours polaires dépend des surfaces de banquise, qui leur servent de plateforme pour la chasse, la reproduction et le repos. Or, selon une étude menée par l’United States Geological Survey, la surface des glaces de mer de l’Arctique a «fondu» de 21 % entre 1979 et 2006, soit une perte de territoire comparable à la superficie de l’Alaska.
À ce rythme, 42% de la surface de l’habitat des ours polaires aura disparu d’ici 2050.
L’Ours polaire dépend également de la banquise pour accéder à ses principales proies (Phoque annelé et barbu) qui sont elles aussi menacées. De plus, il est plus susceptible d’être affecté par l’exposition aux polluants; en effet, une plus grande exposition aux polluants pourrait affecter le système endocrinien, le système immunitaire, et par conséquent le taux de survie et de reproduction de l’espèce.
C’est donc une problématique climatique mais aussi environ- nementale, que nous avons décidé de choisir comme sujet «Quel avenir pour les ours blancs ?»
Afin de mieux sensibiliser le lecteur, nous avons décidés d’intéragir avec celui-ci, en l’implicant vurtuelklement dans l’extinction des ours. En effet, avec sa «souris» le lecteur «tue» les ours blancs. Contraiement à l’ours polaire le lecteur à un nombre de vies illimités dans ce jeu. Une serie de datas accompagnera ce sujet.. Le coté ludique du jeu détramatise en premier lieu , mais permet au lecteur de se sentir plus impliqué dans la cause et de le marquer.
Léa Manuel
Corentin Reungoat